Internet par satellite
-
-
-
-
-
-
-
RSS Feed
Les nouvelles de l'Internet par satellite

ViaSat présente sa prochaine génération de service Internet par satellite

27/03/2009
A l'occasion du salon Satellite 2009 qui se tient jusqu’à aujourd’hui à Washington aux Etats-Unis, la société ViaSat a fait la démonstration de sa prochaine génération de service Internet par satellite.
Prévu pour être lancé dans 22 mois, le satellite ViaSat-1 est un satellite de nouvelle génération émettant en bande KA qui devrait fournir autant de capacité que l'ensemble des satellites déjà en service aux USA. Une fois opérationnel, ViaSat-1 offrira des débits de 2 à 10 Mbp/s, voire plus, à des tarifs compétitifs avec les tarifs des offres terrestres (ADSL, câble, etc.). ViaSat-1 est le premier d'une nouvelle génération de satellites de haute capacité prévu pour jouer un rôle important dans le plan numérique américain pour la couverture des zones blanches.

« Après avoir équipé en haut débit plus d’un demi-million de foyers en zones blanches en Amérique du Nord, nous avons mis l'accent sur la portée de cette communauté depuis plus d'une décennie. Nous avons l'histoire et la satisfaction des besoins et des défis dans la prestation de services à large bande pour ces personnes, de manière efficace, où qu'elles soient », a déclaré Mark Dankberg, CEO et Président de ViaSat.
« Notre démonstration de la prochaine génération d’accès Internet par satellite, offrant des vitesses de 5 Mbp/s en moyenne, est la preuve que le service par satellite, avec la vitesse appropriée et l'allocation de bande passante, est en fait mieux que la plupart des services haut débit terrestre, en particulier l’ ADSL et le sans fil. Pour la première fois, le satellite peut supporter de gros téléchargement s de vidéo, du streaming HD, des sites Web enrichis, de la bonne qualité en VoIP et jeux vidéo. Avec autant de bande passante disponible sur notre satellite, nous pouvons soulager la congestion qui obstrue les services par satellite existants - et d'offrir une des débits et des temps de réponses étonnants. Beaucoup de fournisseurs de télécommunications prétendent qu'il est impossible de fournir ces services à ces débits aux personnes résidantes en zones blanches. Nous enterrons ces affirmations cette semaine avec notre démonstration. De plus, notre service sera une plate-forme ouverte permettant à un large éventail de distributeurs de revendre ce service sous toute la couverture du satellite. »

Tom Moore, Vice-Président Directeur de ViaSat et Président de ViaSat Satellite Holdings, ajoute : «Les États-Unis sont à la traîne par rapport à la France, au Japon, à la Corée, et d'autres pays en termes de vitesse d'accès à l’Internet. Au minimum, il nous semble que les fournisseurs de services à haut débit qui reçoivent des subventions de l'État doivent être tenus pour responsables de certains minima de qualité de service. La politique en cours devrait se concentrer sur une définition appropriée des niveaux de service qui sont accessibles à tous aux Etats-Unis en 2011, et pas sur les plates-formes technologiques. Réglementer les moyens, au lieu de la fin, est plus susceptible d'inhiber l'innovation. Sans moyens de mesure de la vitesse et du partage de la bande passante par utilisateur, il sera impossible de déterminer l’efficacité des 7 milliards de dollars d’investissements en infrastructures que le gouvernement s'apprête à faire. »

XML RSS 2.0 Feed | Plus
Ombre
Ombre
Alerte info
Abonnez-vous à notre "Alerte Info" pour ne rien rater des nouveautés de l'Internet par satellite.
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous :
   
Conseil