Internet par satellite
-
-
-
-
-
-
-
RSS Feed
Les nouvelles de l'Internet par satellite

Où l'on reparle de MegaSat

29/04/2011
Eric Besson (ministre chargé de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique) et Bruno Le Maire (ministre de l'Agriculture et Aménagement du Territoire) ont donné mercredi quelques informations sur le programme national Très Haut Débit du Grand Emprunt (4,5 milliards d'Euros) initié en 2009, et notamment sur le volet "Satellite" où l'on reparle de MegaSat.

Le Gouvernement souhaite soutenir la recherche "Afin de favoriser l'émergence d'une nouvelle génération de satellites dédiés à l'accès très haut débit à Internet et permettre ainsi à terme une couverture exhaustive du territoire national, le programme « économie numérique » des investissements d'avenir soutiendra des travaux de recherche et développement menés sous l'égide du Centre national d'études spatiales (CNES). Ces travaux permettront la poursuite de l'accroissement des performances des satellites (débits crêtes et moyens, descendants et montants...) et une réduction du coût de la bande passante.", selon le texte.

Un premier soutien de 40 millions d'euros sera engagé pour ces travaux de recherche dès cette année 2011. Il pourra être étendu à 100 millions d'euros en fonction des résultats, et notamment, en fonction des retours d'expérience sur les offres utilisant le satellite KA-SAT d'Eutelsat.

Eutelsat attendait ces décisions depuis de nombreux mois. En effet, l'entreprise est impliquée dans le projet MegaSat, qui pourrait, à terme, servir au futur "KA-SAT 2" dont Eutelsat aura besoin à l'avenir pour étendre les capacités du satellite KA-SAT. En effet, Yves Blanc, le Directeur de la Stratégie et des Relations Institutionnelles d'Eutelsat, avait déclaré en février dernier que le satellite KA-SAT ne serait probablement pas suffisant pour fournir la demande croissante. Une croissance très importante en besoin de bande passante qui n'avait pas été imaginée, bien avant KA-SAT. Un problème de capacités que rencontrent aussi les opérateurs mobiles et "terrestres" avec l'explosion des usages, des appareils connectés, de la téléphonie, de la musique et de la vidéo et même du web de plus en plus riche mais de plus en plus "lourd à transporter".

XML RSS 2.0 Feed | Plus
Ombre
Ombre
Alerte info
Abonnez-vous à notre "Alerte Info" pour ne rien rater des nouveautés de l'Internet par satellite.
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous :
   
Conseil