Internet par satellite
-
-
-
-
-
-
-
RSS Feed
Les nouvelles de l'Internet par satellite

Le jeu en ligne devient possible par satellite

19/11/2014
Parmi les inconvénients majeurs des connexions Internet par satellite, la latence importante rend la plupart des jeux en réseau injouables.

En informatique, et plus précisément sur un réseau informatique, la latence est le temps que prennent les données à circuler d'un point à un autre du réseau. Dans le domaine du jeu vidéo par Internet, les joueurs ont pris l'habitude d'appeler cela le "ping", qui est enfin fait le nom d'une commande utilisée pour mesurer la latence d'un réseau. Plus le ping est élevé, plus on "lag". En d'autres termes, la connexion est mauvaise, lente et les joueurs subissent des blocages qui rendent les parties pénibles voire impossibles.



La latence d'une connexion Internet par satellite avec les services disponibles en Europe tels que ASTRA Connect, Tooway ou Avanti, ne permettent pas de jouer avec des jeux d'action en réseau. En effet, la latence est en moyenne de 700 millisecondes alors qu'il faudrait obtenir une moyenne de 100 millisecondes pour pouvoir jouer de façon correcte. Cette latence est liée à la distance du trajet qu'empruntent les données lors des échanges entre l'ordinateur ou la console du joueur et le serveur qui gère la partie. Alors que sur Terre ces données n'auront que quelques milliers de kilomètres à parcourir, c'est pendant plusieurs dizaines de milliers de kilomètres qu'elles voyageront par satellite. En effet, une requête voyagera pendant près de 72.000 kilomètres pour atteindre la station terrestre de l'opérateur satellite, et autant de kilomètres pour la réponse à cette requête. C'est la distance d'un aller/retour en passant par un satellite géostationnaire !

Ces explications (volontairement simplifiées pour être accessibles au plus grand nombre) vous permettent de comprendre également pourquoi plusieurs types de logiciels de communications ne fonctionnent pas correctement avec une connexion Internet par satellite, même si certain logiciel (y compris les jeux en réseau) disposent de routines pour compenser tant bien que mal les latences élevées.

John Finney, responsable de la communication de l'opérateur de satellites O3b Networks, et visiblement joueur en ligne, affirme que le jeu est parfaitement possible avec une connexion Internet par satellite avec le service O3b. Celui-ci explique que pour obtenir une latence de 100 millisecondes, la distance entre le joueur et le serveur de jeu doit être d'environ 8000 km. Or, les satellites d'O3b sont positionnés en orbite moyenne, à 8063 km de la Terre. Ainsi, M. Finney affirme que des jeux tels que Halo, World of Warfare ou encore Black Ops sont parfaitement jouables en ligne avec une connexion Internet par satellite O3b.

Néanmoins, ce qu'oublie de préciser John Finney, c'est que le service O3b n'est pas disponible en Europe et n'a pas vocation de l'être, bien qu'une partie de l'Europe soit couverte par la constellation des satellites O3b, à partir d'une ligne qui débute au sud de la France.

Les essais d'O3b prouvent que le jeu en ligne est possible avec une connexion Internet par satellite.

XML RSS 2.0 Feed | Plus
Ombre
Ombre
Alerte info
Abonnez-vous à notre "Alerte Info" pour ne rien rater des nouveautés de l'Internet par satellite.
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous :
   
Conseil